Sélectionner une page

Quelles solutions pour une maison durable. L'avis de SOFATH

L’habitat est considéré comme étant une cause majeure de pollution dans le monde. En effet, le sable, nécessaire à la construction de toute habitation, est aussi reconnu comme étant la troisième matière la plus exploitée sur Terre. Les usines de cimenteries sont responsables à hauteur de 5% des émissions de CO² dans le monde. Quant aux logements, ils représentent plus d’un tiers de la consommation énergétique en France. Mal isolés, les logements sont souvent reconnus comme étant de véritables passoires thermiques. Face à cette situation, des projets innovants se développent tels que des quartiers écologiques, des maisons durables ou encore des habitats participatifs. Dans le cadre de cet article, avec l’aide des experts SOFATH, nous allons nous intéresser au concept de maison durable afin de comprendre son fonctionnement et ses nombreux avantages.

Qui est SOFATH

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes cherchent à se chauffer de manière plus écologique, en utilisant des énergies renouvelables. De nombreuses solutions sont disponibles, du solaire aux pompes à chaleur. Et c’est d’ailleurs cette dernière solution qui est privilégiée par SOFATH.

SOFATH est un expert des pompes à chaleur géothermiques, qui permettent d’exploiter une énergie durable, illimitée et gratuite. Depuis 1981, il développe des solutions innovantes grâce à un service R&D à la pointe des évolutions technologiques. Ces solutions reposent sur des modes de captage de la chaleur différents selon le terrain afin de permettre à tous de pouvoir bénéficier d’un confort thermique incroyable.

D’ailleurs, SOFATH a déjà équipé plus de 50 000 foyers en France et est le premier fabricant de pompes à chaleur français avec une large gamme de pompes à chaleur géothermiques ou aérothermiques. Il propose également des chauffe-eaux thermodynamiques qui s’adaptent parfaitement à tous types de construction, anciennes ou nouvelles.
Afin de garantir une installation correcte, SOFATH a rassemblé les professionnels les plus qualifiés dans ce domaine et développé un réseau d’installateurs bénéficiant de la qualification RGE QUALIPAC, ce qui permet d’être suivi régulièrement et de bénéficier d’un service après-vente irréprochable.

Portrait de la maison bioclimatique

Une maison moins énergivore, c’est tout simplement un habitat pensé en amont pour être plus respectueux envers l’environnement et ses habitants. Du choix de matériaux de construction jusqu’à son approvisionnement en énergie en passant par sa phase de conception,...

lire plus

Comment définit-on une maison durable ?

Une maison durable, peut aussi être connue sous le nom de maison verte ou maison écologique. Tous ces termes regroupent un concept identique : celui du respect de l’environnement lors de la construction d’une habitation. L’objectif principal d’une maison durable est de limiter au maximum l’émission d’éléments polluants. Ensuite, l’objectif secondaire concerne la gestion de l’énergie et son niveau de consommation au sein de l’habitat.

Dans le cadre d’une construction durable, le respect de l’environnement démarre au moment même de la conception de l’habitation. En effet, une des premières initiatives écologiques réside dans l’architecture même de l’habitation. Ensuite, il faut attacher une grande importance au choix des matériaux au moment de l’élaboration du projet. Le plastique est évidemment banni de ce type de construction. En revanche, des matériaux tels que le bois, la pierre, la terre cuite ou la brique seront largement favorisés. Les matériaux sains sont vus comme générant très peu de pollution. De plus, ils sont reconnus pour leur qualité d’isolation.

Au moment de l’installation des différents éléments de l’habitation, des dispositifs en faveur du respect de l’environnement doivent être également mis en place. Par exemple, on parle ici du choix du système de chauffage durable comme la géothermie. Les experts SOFATH sont d’avis que la géothermie est une solution propre et écologique pour alimenter son habitat en chauffage.

Les différents types de maisons durables selon SOFATH

La maison bioclimatique

La conception d’une maison bioclimatique consiste à profiter au maximum des ressources naturelles offertes par son environnement. On parle alors d’architecture bioclimatique. L’objectif est de faire des économies d’énergie en travaillant directement sur la conception de l’habitation. Par exemple, on favorise une construction orientée plein sud afin de profiter des apports du soleil qui réchauffent et éclairent naturellement la maison.

Afin de limiter l’exposition du soleil en été, des avancées de bois, aussi appelées casquettes, permettent de maintenir la fraîcheur à l’intérieur. Pour la façade nord de l’habitation, on restreint les ouvertures au strict nécessaire afin d’empêcher le froid de s’infiltrer. Concernant l’aménagement intérieur de la maison, on privilégie la position des pièces où l’on vit le plus orientées vers le sud. Tandis que les pièces plus secondaires s’organisent autour des pièces principales. Enfin, tous les éléments compris dans la nature tels que la végétation ou l’énergie hydraulique peuvent être sollicités également pour une maison bioclimatique.

La maison à énergie positive

Ce type de maison permet non seulement de vivre en harmonie avec son environnement, mais elle est même capable de produire plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Avec une orientation favorisant l’exposition au soleil, la maison durable profite de la nature et du soleil pour se chauffer et se rafraîchir. La maison à énergie positive va favoriser à la fois une excellente isolation extérieure mais aussi une bonne isolation intérieure afin de maintenir la chaleur ou la fraîcheur au sein de l’habitation.

Afin d’aérer la maison, en toute période de l’année, les experts SOFATH sont d’avis que la ventilation double flux peut être une excellente solution afin de chauffer la maison et de renouveler l’air qui y est présent. Enfin, dernier élément clé d’une maison à énergie positive : la production d’électricité. En effet, les panneaux photovoltaïques représentent un très bon moyen de capter la lumière du soleil afin de la transformer en électricité. Et si cette production dépasse les besoins de l’habitation en énergie, le surplus peut être vendu directement aux fournisseurs énergétiques.

La maison passive

L’objectif principal d’une maison passive est de limiter au maximum la consommation d’énergie grâce à une construction parfaitement adaptée à l’environnement. Cette approche est déjà très développée dans les pays scandinaves, depuis de nombreuses années. Mais les experts SOFATH sont d’avis qu’elle commence à faire plus largement son apparition en France. En effet, la maison passive engendre une faible consommation énergétique grâce à plusieurs dispositifs.

Tout d’abord, ce type d’habitation va favoriser une isolation ultra performante, avec par exemple, du triple vitrage afin de limiter au maximum une baisse de température dans la maison, due au froid extérieur. De plus, l’apport en eau chaude est généralement fourni grâce à des panneaux solaires. Enfin, une excellente ventilation de l’habitation est mise en place afin de renouveler l’air et de récupérer la chaleur. On note également l’absence d’un système de chauffage classique. Les performances énergétiques d’une maison passive sont ainsi incomparables à une maison classique. Pour de nombreux propriétaires de maison passive, le coût énergétique annuel de leur habitation est en moyenne 10 fois moins cher que celui d’une habitation classique.

Quels sont les principaux avantages d’une maison durable ?

Opter pour une construction durable est une démarche qui engendre de nombreux points positifs. Premièrement, l’avantage économique est considérable. En effet, la maison durable génère de grandes économies d’énergie car elle est conçue spécifiquement dans cette optique. En fonction des différents types de maisons durables, les experts Sofath estiment que la facture énergétique peut être réduite de 50 à 90% en comparaison avec une maison classique. De plus, certaines maisons, comme celles à énergie positive, permettent même de produire et de vendre de l’énergie.

Deuxièmement, la maison durable est sujette à de nombreuses réductions fiscales. Étant donné que le coût de construction est souvent plus élevé que celui d’une maison classique, de nombreuses aides ont été mises en place afin d’encourager les habitations écologiques. Parmi ces aides, on retrouve principalement le crédit d’impôt ainsi que l’éco-prêt, proposé à taux zéro.

Troisièmement, la maison durable a aussi un impact positif sur l’état de santé de ses habitants. Ce point est plus rarement pris en considération mais il est tout aussi important. Les résidents bénéficient d’une qualité d’air exceptionnelle au sein de la maison grâce à l’utilisation de matériaux naturels, non-toxiques pour l’organisme. De plus, les habitants vivent en adéquation avec leur environnement, tout en participant à la préservation de la nature.

La maison durable présente-t-elle des inconvénients ?

Outre les nombreux avantages d’une maison durable, ce type d’habitation peut également présenter certains points négatifs. Avant de vouloir s’inscrire dans une démarche de construction durable, il est primordial de connaître à la fois ses points positifs mais aussi ses points négatifs. Le principal inconvénient d’une maison durable est certainement lié à l’investissement de départ. Il est vrai qu’une habitation écologique nécessite un budget plus conséquent en raison du coût des matériaux utilisés.

De plus, il est souvent obligatoire de faire appel à un architecte spécialisé. Beaucoup d’aspects sont à prendre en compte au cours de l’élaboration du projet, entraînant souvent des délais de constructions plus longs que pour une maison traditionnelle. Néanmoins, une fois l’investissement réalisé et la construction établie, les inconvénients ne sont plus qu’un lointain souvenir.

La maison durable, un choix d’avenir ?

Maintenant que nous disposons d’un maximum d’informations sur le sujet des maisons durables, la question est la suivante : doit-on privilégier ce type de construction au détriment des habitations traditionnelles ? Lorsque l’on s’aperçoit des avantages considérables qu’offrent une maison durable, il est difficile de penser qu’une habitation traditionnelle est toujours une solution viable.

Néanmoins, dans le cas d’un projet de construction, l’habitat durable est une option à prendre en considération. Dans le cadre d’un projet de rénovation, les experts SOFATH sont d’avis que des travaux peuvent être réalisés avec des objectifs environnementaux et énergétiques. En effet, il ne s’agit pas toujours de passer du tout au tout, mais plutôt d’avancer progressivement vers des habitations aux performances énergétiques remarquables, s’inscrivant dans un respect de l’environnement.